Alliance [PACEM] - Kuri Index du Forum FAQ Rechercher Membres Profil S’enregistrer Connexion
 
[Penser et monter son ordinateur de bureau]
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Alliance [PACEM] - Kuri Index du Forum -> La Taverne aux Noobs -> Cultivage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ninib
Rayo De Sol

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2014
Messages: 160
Localisation: 64

MessagePosté le: Mar 24 Juin - 13:30 (2014)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau] Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Bonjour,

J'espère que ce sujet en interessera plus d'un. Mais surtout hésitez pas à poser des questions si je ne suis pas assez clair !

Je fais un petit cours de cultivage, sans ambition spécialement démesurée. Car je vous le dis tout de suite je ne suis pas un expert en la matière. Mais je tacherai d'expliquer le plus simplement possible, les quelques réflexes et question évidentes à se poser lors du choix et du montage de votre propre ordinateur de bureau.
Car il existe bien des choses à savoir, qui sont evidentes quand on y pense, mais si on ne s'y connait pas un minimum, on peut très vite se retrouver perdu devant tout ce bordel monstre.
Je vais essayer de partir de la base, et de continuer suivant un ordre le plus logique possible, pour se poser les bonnes questions au bon moment.

Il faut savoir qu'un ordinateur est un tout, et que le choix d'un élement influencera celui d'un autre. C'est ce point qui est le plus important. Dans le cas le moins extreme, faire une "erreur de casting" ne sera pas bien grave, dans d'autres cas plus extremes, votre PC ne parviendra meme pas à se lancer, faute de compatibilité entre éléments (et vous aurez perdu quelques euros au passage).


Je vais essayer dans la mesure du possible de tout rédiger moi-meme et de ne pas trop tirer d'informations d'une autre source sinon c'est pas drole. (bon je vais très certainement m'aider d'autres sources pour des détails, ou des captures je l'avoue ^^)

Bon commençons par les avantages et inconvénients.

1] Avantages et inconvénients d'un PC de bureau fixe

a) Avantages

--> Le prix
Et oui le prix. C'est le facteur le plus important dans un achat non ? Et bien à performances égales, un PC fixe sera moins cher qu'un PC portable. C'est aussi simple que cela.

--> Matériel interchangeable.
Ca rejoint en partie le critère "prix". Il est possible dans un PC fixe de changer n'importe quelle pièce indépendamment d'une autre. Là où dans un PC portable c'est un casse-tete, où on ne trouve pas toujours les pièces de rechanges, dans un PC fixe, la question ne se pose pas. Vous pouvez tout changer indépendamment des autres.

--> Evolutivité
C'est la meme chose que le point précédent à un détail près, mais suffisamment important pour en faire un point à part. Dans un PC fixe vous pouvez changer les pièces que vous désirez, dans le but d'un upgrade. Hormis les pièces maitresses, qui demanderont de devoir changer 1, 2 ou 3 autres en meme temps, vous pouvez tout améliorer d'un claquement de doigts.
Dans un PC portable vous aurez beaucoup de mal a changer des pièces pour le "confort", car tout est calculé au centimètre près, et pour que chaque élement aille uniquement avec ceux présents. En gros si vous voulez upgrader un PC portable sans vous triturer la tete pendant des mois et payer cher, le plus simple est de racheter un PC tout neuf. Pas très productif je trouve.

--> Solidité
Pas besoin de vous faire un dessin ? qui dit un PC portable, dit mobilité, dit attention aux mauvais gestes. Alors à moins de donner un gros coup de pied et faire tomber une armoire sur votre tour, il y a peu de risque que votre PC prennent des dommages irréversibles.

--> Performances
Bon je l'ai dit plus haut en fait. A valeurs monétaires égales, un fixe sera plus performant qu'un portable. Les PC portables doivent obéir des critères très gourmands en euro : silence et dissipation de chaleur. Ces deux facteurs sont très important dans les deux cas, mais dans le cas d'un portable, un élément vient changer la donne : les dimensions de la machine.

--> Esthétique
Bon OK c'est à part ca ^^ mais si vous etes suffisamment passionné, vous pouvez trouver de beaux chassis pour votre fixe, voire meme en fabriquer un vous-meme ! Regardez celui la, ca ne rigole plus : http://www.generation-nt.com/star-wars-boitier-pc-actualite-1576771.html


b) Inconvénients

--> Mobilité et encombrement
Bon c'est assez clair : avec un PC portable on peut aller plus ou moins partout sans trop de problème. Un fixe demande une tour qui prend de la place 24h/24, difficile à déplacer, il faut aussi un bureau et un écran à part (il existe quand meme des écrans intégrés à l'unité centrale). Pour peu que vous ayez des accessoires annexes, ca demande aussi de réquisitionner plusieurs prises électriques.

--> SAV
Pas de SAV facilité sur un PC monté soi-meme. Eventuellement, cela reste possible pour les différents élements, unitairement, sous forme de garanties.


--> Entretien
La grande majorité des PC fixe utilise un système de refroidissement par ventilateurs (c'est le plus simple et le moins cher). De toute évidence, l'unité centrale se transforme donc en véritable aspirateur à poussière. Il faut régulièrement dépoussiérer extérieur et interieur de l'unité centrale.

--> Consommation électrique
Celle-ci est largement supérieure à celle d'un portable, si vous le laissez allumé. Par contre, en veille c'est kif-kif bourricot. Et éteint, ben ca ne consomme pas grand chose


2] Matériel nécessaire

Je vais vous rassurer. Il est possible de n'avoir besoin que de ses mains. De plus en plus les chassis sont fait de sorte que vous n'ayez besoin de rien pour fixer vos pièces, je pense notamment aux lecteurs de disques (systèmes de clipses).
Prévoyez uniquement un tournevis, qui servira a fixer la carte mère et le système de refroidissement du processeur. Mais ca vous n'aurez à le faire qu'une seule fois en toute logique.

Ne vous embarrassez pas de caisses à outils specialisés de la mort qui tue (aucun rapport avec des koalas). Pas besoin non plus des fameux bracelets electrostatiques. Il suffit de toucher du métal pendant quelques secondes pour se décharger complètement en électrostatique. Et ca tombe bien, il y a de grandes chances pour que le chassis de votre unité centrale soit en métal...

3] Quelques questions préliminaires à se poser

--> Le prix que vous êtes prets à mettre
C'est une evidence. Votre budget indiquera directement si vous allez vous diriger vers du bas de gamme, moyenne gamme, haut de gamme, ou Gamer (qui est le haut de gamme du haut de gamme). C'est LE critère majeur que l'on retrouvera à toutes les étapes, tout le temps, partout.

--> Système de refroidissement pour l'unité centrale
Il y a deux choix majoritaires (et d'autres plus farfelus mais je me cantonnerai à la base).
- Ventilateurs : le plus simple, le moins cher, performances largement suffisantes
- Watercooling : Ca consiste à refroidir les pièces à l'aide d'un liquide, d'une pompe et de tuyaux. Quand on arrive la, on se situe déjà dans de l'optimisation  voire du tuning.

--> Vos critères de performances
Vous pouvez choisir les élements de votre PC pour qu'ils soient majoritairement silencieux, basse consommation électrique, voyants (avec des lumières, des couleurs et tout) et certainement d'autres raisons.


Je vais faire un message séparé pour chaque élement ca sera plus clair je pense.
Je rassemblerai les liens vers les différents messages ici, quand il commencera à en avoir beaucoup.
Donc la suite à venir.
_________________
Win the Yes ! Need the No ! To win, against the No !


Dernière édition par Ninib le Mer 25 Juin - 18:51 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Tizi-ouzoua
Madness

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2013
Messages: 92

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 09:14 (2014)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau] Répondre en citant

Un PC de bureau fxe, c'est plus performant qu'un Portable ?
_________________
Moi 4eme Tizi du nom

Tizi-ouzoua


Revenir en haut
Ninib
Rayo De Sol

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2014
Messages: 160
Localisation: 64

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 09:19 (2014)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau] Répondre en citant

A valeurs égales oui. Parce que si tu met 3000 euro dans un portable et 500 dans un fixe le portable sera plus performant ^^
_________________
Win the Yes ! Need the No ! To win, against the No !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ninib
Rayo De Sol

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2014
Messages: 160
Localisation: 64

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 09:27 (2014)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau] Répondre en citant

4] Les différentes pièces à acheter

Bon et bien pour bien se mettre dans le bain, on va commencer par énumérer grosso modo les différents composants. C'est chiant oui. Mais c'est interessant quand meme, et puis j'aime bien quand c'est carré, donc je vais faire un petit état des lieux vite fait, avec des photo si possible (celles-ci je les ai piquées sur internet !).
Et puis c'est un moyen rapide de montrer a quoi ressemble chaque pièce, qu'on sache bien de quoi on parle. je fais court pour chaque paragraphe, mais je m'étalerai un poil plus dans les chapitres suivants.

a) Le chassis (boitier PC)



Le chassis est le contenant qui va contenir les composants de votre PC. Ensemble, ils forment l'unité centrale. On peut aussi appeler ceci une Tour.

Voici un bref visuel d'un interieur de chassis, avec grosso modo les grandes lignes.



b) Carte mère (Motherboard)

Element central de l'ordinateur. Il s'agit d'un grand circuit imprimé sur lequel viendront se greffer les autres composants de l'ordinateur : processeur, barrettes de RAM, cartes graphiques, disques, les ventilateurs...



c) Le processeur (CPU)

Composant le plus cher. Le CPU est le cerveau du PC. C'est lui qui controle tout.
Et comme il travaille beaucoup, il est le composant qui dégage le plus de chaleur. Un système de refroidissement dédié est donc obligatoire pour sa survie.
Voici à quoi ressemble un processeur, tout nu :



C'est tout petit, mais c'est précieux. (Oui. Comme l'anneau unique.) Vous avez remarqué la perfection des mains sur la photo ? on dirait presque de la cire.

d)  Système de refroidissement du processeur

Le plus souvent, il s'agit d'un couple radiateur + ventilateur (ventirad)
Le radiateur est composé d'une petit surface en cuivre (pour une bonne conduite de la chaleur), qui vient se coller directement sur le processeur. Ensuite des tuyaux en cuivre (caloducs, en latin, "conducteurs de chaleur") vont aller répandre la chaleur à une large surface en métal.
Le ventilateur, collé au radiateur, souffle sur la surface en métal pour dissiper toute la chaleur qui y est retenue.

Il existe des ventirad horizontaux et verticaux. Les plus performants sont les verticaux car ils n'expulsent pas la chaleur du radiateur vers le processeur, mais directement vers la sortie du chassis.

Exemple de ventirad horizontal :



La partie en cuivre, au contact du processeur est cachée en dessous. On peut voir le ventilateur sur le dessus, qui va donc souffler l'air en direction du CPU, qui est en-dessous.

Exemple de ventirad vertical :



La partie en cuivre, est en-dessous, la d'où partent les caloducs. La grosse partie grise est le radiateur. Le ventilateur, ici, souffle dans une autre direction que vers le processeur (idéalement vers la sortie du chassis).

e) Barrettes de RAM



La mémoire vive. Elle stocke les données pendant leur traitement par le processeur. Une quantité insuffisante implique donc des latences car les informations ne sont pas transmises assez vite au processeur pour etre traitées par ce dernier. Cette mémoire s'efface quand l'ordinateur s'éteint (plus alimenté). Certainement le composant le plus connu et le plus facile à remplacer.


f) Slots d'extension



Permet d'ajouter différentes cartes externe à votre PC. Par exemple vous mettrez ici des cartes son, des cartes graphiques, cartes réseau etc... On entendra parler de slot PCI-express, ou PCIe.
Sur l'image plus haut (deuxieme image dans le paragraphe du boitier pc) vous voyez 5 slots, dont un est pris par une carte graphique (en haut), qui est tellement grande qu'elle monopolise l'espace de 2 slots.

g) Carte graphique



Un poste de dépense important dans un ordinateur fixe. Jusqu'à il y a quelques années, le processeur pouvait toujours s'occuper de tous les calculs de l'ordinateur. L'avénement de la 3D et des graphismes toujours plus réalistes sont des facteurs devenant trop lourd pour le CPU seul. La carte graphique est donc devenu un élement important (et tellement marketing que c'en est cher).
Elle gère les calculs graphiques et l'affiche des données graphiques sur votre écran. Elle peut aussi parfois s'occuper d'une partie des calculs du processeur pour le soulager (on parle alors de GPU). Très utile par exemple quand on fait de l'encodage video.


h) Périphériques de stockage (HDD, SSD)

Les disque durs (HDD) permettent de stocker vos données, et seront gardées en mémoire meme si le disque n'est plus alimenté en energie. Un disque interne de PC fixe est de dimension 3,5" (3 pouces et demi).
Un disque interne de portable est de dimension 2,5". Il existe des adaptateurs permettant de pouvoir installer un 2,5" dans un emplacement 3,5".
Les disques dur sont en grande partie mécaniques. C'est donc une perte de performances impossible à éviter, et c'est donc le composant qui peut tirer votre PC vers le bas, car tous les autres composants progressent encore et toujours au niveau des performances.

Dernièrement les SSD sont en plein essor. Ce sont des disques de données comme les disques dur, mais entièrement electroniques. Il faut voir ca comme une grande clé USB. Les performances sont donc énormes comparé à un disque mécanique, à tout point de vue (débit, pas de latence, consommation electrique, resistance aux chocs..)
Certains SSD peuvent meme etre installés sur un slot PCIe, pour encore plus de gains de performances. Ils sont de dimension 2,5".

Disque dur 3,5" :


Disque dur 2,5" :
 


SSD :
 



i) Lecteurs optiques + accessoires


Les ODD (lecteur optiques) sont des lecteur permettant de lire des disques optiques (CD, DVD...). Ils sont de dimension 5,25" et sont installés à l'avant du chassis.
Au meme endroit peuvent etre installés d'autres accessoires comme des rhéobus (variateurs, pour controler la vitesse des ventilateur par exemple)



j) Bloc d'alimentation



C'est ce qui alimente en électricité votre ordinateur. Le choix de ce composant est plus important qu'il n'y parait. Je pourrais meme aller jusqu'a dire que c'est le composant le plus important du PC, sur lequel il ne faut surtout pas hésiter à choisir de la bonne qualité.

k ) Refroidissement



Le PC chauffant beaucoup, un bon système de refroidissement est important. Ventilateurs, watercooling ... plusieurs procédés peuvent etre choisis.

l) L'écran

Faut-il le présenter ^^ Lors du choix, il faut se pencher sur le prix, les dimensions, la connectique video.

m) Périphériques externes :

Clavier, souris, hauts-parleurs...
_________________
Win the Yes ! Need the No ! To win, against the No !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ninib
Rayo De Sol

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2014
Messages: 160
Localisation: 64

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 14:03 (2014)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau] Répondre en citant

5] Choix des pièces

a) Le chassis (Boitier PC)

Ce choix est plus important qu'il n'y parait, et aura une incidence sur quasiment tout le reste.

Il faut commencer par le chassis. Ce choix va directement influencer le choix des pièces suivantes, pour des raisons physiques et donc directement éliminatoires :
- Carte mère : existence de plusieurs formats (dimensions de la carte mère), nombre de prises ventilateur
- Carte graphique : longueur de la carte graphique
- Ventilateurs du chassis : quantité et dimensions des ventilateurs du chassis
- Disques de données : quantité et dimensions des disques
- Lecteurs de disques (optique, disquette et divers accessoires) : Quantité de ces pièces. Ce sont les pièces vous pourrez mettre en facade de votre chassis.
- Système de refroidissement du processeur : dimensions du composant

Pour la carte mère:
Il existe plusieurs formats de cartes mère. Mettre une carte mère trop grande dans une tour trop petite est une idée stupide, tout simplement parce que ca ne rentrera pas, et que les emplacements des vis de fixation ne coincideront pas.
Vous les rencontrerez en grande majorité sous les dénominations suivantes :
- ATX (305x244 mm)
- Micro-ATX (244x244 mm)
- mini-ATX (284x208 mm)
Il existe d'autres formats BTX et ITX, eux meme déclinés en micro, nano etc.. Mais ils peinent à s'imposer face à l'ATX, qui est le standard.
Votre carte mère doit aussi pouvoir accueillir la quantité de ventilateurs dont vous disposez (il faut bien les brancher quelque part ces ventilo !)

Pour la carte graphique:
Il faut controler la longueur maximale disponible pour les cartes d'extension . Certaines cartes graphiques peuvent etre très longues. Votre choix en découle car elle doit pouvoir rentrer dans le boitier.

Pour les ventilateurs :
C'est plus important qu'il n'y parait. Règle primordiale : plus les ventilateurs ont un petit diamètre, moins ils seront silencieux (besoin de tourner plus vite pour brasser autant d'air). 12 cm de diamètre est plutot bon. Pour la quantité, essayez d'en avoir autant en entrée qu'en sortie : Il faut eviter les phénomènes de surpression/depression dus à un déséquilibre. L'air doit faire un trajet direct de l'entrée vers la sortie.

Pour les disques:
Il faut autant d'emplacement pour disques, que vous désirez de disques, c'est logique. Concernant les dimensions, la norme pour disque interne pour bureau est de 3,5" (3,5 pouces). Vous pouvez bien entendu y mettre des disques internes plus petit (2,5") si vous avez des adaptateurs (qui permettent de mettre un 2,5" dans un emplacement 3,5"). Les SSD sont aussi en général en dimensions 2,5".

Pour les lecteurs en facade:
La on parle de lecteurs en dimensions 5,25". Sauf besoin express, il y aura toujours assez d'emplacements en facade pour en mettre plusieurs. Ca se corse quand vous voulez rajouter des accessoires qui prennent plusieurs place d'un coup, comme des rhéobus.

Pour le refroidissement du processeur (CPU):
Cette pièce est celle qui chauffe le plus. Son refroidissement est primordial, le matériel nécessaire aura donc certaines dimensions. La hauteur de cette pièce doit donc est inférieure à la largeur du boitier (si votre boitier étant à la verticale).

Par exemple, quand vous avez ceci, il faut suffisamment d'espace pour pouvoir remettre le plateau de fermeture sur le coté du chassis :


///////////////////
///////////////////

Bon revenons au choix du chassis.
Vous trouverez votre bonheur pour moins de 100 euro. Ca, c'est dit.
Au-dela, on peut parler de haut de gamme. Pour exemple, le mien je l'ai acheté 65 euro, et c'est deja un petit caprice, avec du recul.

Quelques points importants à aborder pour choisir :


Dimensions :
-> Grande tour,
-> Moyenne tour,
-> Mini tour.
Une grande tour pour vous donner une idée c'est pour du haut de gamme. De l'espace pour pouvoir mettre plusieurs processeur, plusieurs grandes cartes graphiques, beaucoup de lecteurs de disques, beaucoup de disques... Pour le commun des mortels c'est de trop, et en plus ca prend de la place pour rien.
Une mini tour c'est très petit. Pas forcement simple pour bidouiller un minimum à l'interieur sans assez d'espace.
Le meilleur compromis c'est bien évidemment le moyen tour. C'est la tour lambda en fait. Tout ce qu'il faut sans en mettre trop.


Matériaux:
Vous aurez en majorité 3 types de matériaux (par ordre décroissant de cout de construction) :
-> Aluminium,
-> Acier,
-> Plastique.
Avantages aluminium : léger, belle finition.
L'acier est moins cher, mais plus lourd. La finition peut etre bien comme mauvaise (une mauvaise finition c'est par exemple un coté coupant ou une peinture de mauvaise qualité).
Le plastique est encore moins cher, mais c'est très "cheap". Ca conduit mal la chaleur, et ne conduit pas vraiment l'electricité. Donc le tout plastique est a éviter.
Attention à une idée reçue qui vous ferait peut etre dépenser trop pour rien : l'aluminium n'evacuera pas sensiblement mieux la chaleur que l'acier. Les pièces les plus productrices en chaleur ne sont pas, ou très peu, en contact avec le boitier.
Le meilleur compromis est donc, je pense, l'acier.


Agencement :
A savoir que la majorité des boitiers sont fabriqués suivant un standart d'agencement. Mais je vous énumère quand meme quelques trucs.

- Emplacement de l'alimentation : en bas du boitier (il faut plus chaud en haut du boitier qu'en bas)
- Emplacement des disques de données : en bas et vers l'avant : il fait plus frais en bas, et c'est aussi la que l'arrivée d'air par le devant s'effectuera, par un ventilateur avant.
- Emplacement des ventilateurs chassis, au minimum:
    -> 1 à l'avant, souvent en bas (aspiration)
    -> 1 en-dessous, là où sera le bloc d'alimentation (aspiration)
    -> 1 à l'arrière, vers le haut (evacuation)
Vous pouvez en ajouter au-dessus et sur le coté mais c'est du plus (aspiration sur le coté, evacuation sur le haut)

- Présence de filtres anti-poussière pour les ventilateurs, surtout pour les entrées d'air (c'est très important pour avoir un minimum de poussière à l'intérieur)
- Présence d'un système de rangement des cables. Le plus souvent il peut s'agir simplement d'un double fond derrière la carte mère, et de trous autour, qui permettent de faire passer les cables ailleurs qu'en plein milieu du passage de l'air (et accessoirement en plein milieu de votre vue et de vos mains quand vous voulez fourrer votre nez dans tout ce bazar).


Accessoires:
Alors il y a des choses qu'il faut mentionner, mais qui ne sont pas importantes.
- Présence de trous destinés à du watercooling. Si vous n'en utilisez pas c'est pas important.
- Présence de connectique déportée en facade du chassis. Ce sont les prises USB, casque micro etc que vous pouvez eventuellement avoir en face du chassis. c'est du confort il faut l'admettre (mais c'est pratique !)
- Le design. C'est tellement subjectif que je le classe dans la partie accessoires .
- Panneau latéral avec vitre : et oui ca vous permet d'admirer l'intérieur du boitier sans l'ouvrir.


Donc pour faire un résumé le plus bref possible, au meilleur rapport qualité/prix, et dans une optique disons moyenne gamme ou début de haut de gamme :

- Moyenne tour
- Compatibilité carte mère : ATX simple
- Compatibilité carte graphique : vérification de la longueur admissible (c'est précisé dans les caractéristiques du boitier). Pour exemple, regardez ce monstre : http://www.materiel.net/carte-graphique/zotac-geforce-gtx-780-ti-amp-editio…
La bete fait 276mm de longueur.
- Compatibilité refroidissement processeur : vérification de la hauteur admissible (c'est précisé dans les caractéristiques du boitier)? Pour exemple, regardez celui-ci : http://www.materiel.net/radiateur-pour-processeur/cooler-master-hyper-212-e…
Il fait 159mm de hauteur. C'est à dire que votre chassis doit permettre de le faire rentrer en largeur. La hauteur maximale est désignée explicitement dans les caractéristique du boitier. Par exemple, ca ne rentrerait pas dans celui-ci, à 4mm près : http://www.materiel.net/boitier-pc/lian-li-pc-10na-95355.html
- Quantité minimum de ventilateurs chassis: 1 à l'avant, 1 à l'arrière, 1 en dessous.
- Dimensions des ventilateurs chassis : du 12 cm de diamètre au moins
- Emplacement du bloc d'alimentation : en bas


On va en choisir un pour pas trop cher pour faire un exemple:
http://www.materiel.net/boitier-pc/xigmatek-asgard-381-orange-noir-82918.ht…
50 euro s'il vous plait.

La suite à venir...
_________________
Win the Yes ! Need the No ! To win, against the No !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ninib
Rayo De Sol

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2014
Messages: 160
Localisation: 64

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 09:51 (2014)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau] Répondre en citant

5] Choix des pièces (suite)

b) Carte mère (Motherboard)



Question prix, on doit pouvoir s'en tirer dans une fourchette 100-150 euro pour du moyenne gamme. A noter que l'entrée de gamme ne veut pas dire que c'est de la mauvaise qualité. Mais certainement que vous trouverez moins de connectique de branchement dessus, ce qui peut vous freiner si vous avez pas mal de truc à brancher (disques dur, ventilateurs, ports USB, cartes graphiques etc..)
Je conseille de prendre de la moyenne gamme, un peu supérieur à 100 euro histoire d'etre tranquille sait-on jamais.
Le haut de gamme quant à lui s'envole dans les prix : vous dépasserez allègrement les 200 euro, jusqu'a meme 400 euro.


Le choix de la carte mère découle au préalable du choix de votre boitier.
-> Son format doit etre pris en charge par votre boitier. On avait misé sur ATX, le standard, au chapitre précédent.
-> Il doit y avoir suffisamment de raccordements pour les ventilateurs.

Le choix de ce composant va aussi directement influencer le choix des pièces suivantes :
-> Le processeur : un processeur ne peut s'installer que sur certains types d'architecture de carte mère.
-> RAM : Une carte mère ne supporte que certaines fréquences de mémoire vive. Cela assure aussi que la RAM sera supportée par le processeur.
-> Carte graphique : support ou non de la technologie permettant de mettre plusieurs cartes en série. Version des port PCI-express (c'est très standardisé sur ce point, on peut presque choisir les yeux fermés à vrai dire)
-> Périphériques de stockage (disques de données) : chaque périphérique de stockage a besoin d'une prise pour se raccorder à la carte mère. Il faut autant de prises que de périphériques.


Une carte mère peut faire peur au premier abord. Mais si vous vous approchez et que vous regardez bien, 100% des prises sont légendées : il est inscrit a coté de chaque élement à quoi ca sert. Je ne trouve pas de super screen suffisamment précis pour vous le montrer, mais vous verrez quelques exemples dans les images suivantes.


Alors comment choisir ?

1) Le format de la carte mère (on a choisi ATX)

2) Compatibilité processeur :

L'emplacement prévu pour le processeur s'appelle un socket.



Sur l'image, on distingue bien l'emplacement au centre. Un processeur est posé juste a coté. Un clapet de fermeture sur la gauche, se placera par-dessus le processeur. On voit aussi aux quatre coins (enfin la on en voit que 3 ^^) des trous dans la carte mère. Il s'agit des emplacements pour les vis qui serviront à fixer le ventirad par-dessus le processeur.

Le socket doit etre compatible avec le processeur. En gros, une génération de carte mère est compatible avec une famille de processeur précise.

Sur ce point, on peut deja distinguer une bataille marketing entre deux constructeurs : AMD et INTEL. Et vous aurez donc des processeurs AMD et INTEL. Et donc des cartes mère avec socket AMD ou INTEL. Ce n'est pas bien compliqué en soit, il faut juste le garder à l'esprit.

3) Connectique externe :



Il s'agit du panneau arrière du PC, là où vous trouverez les connectiques USB, Son, réseau, enfin tout, quoi.
Le panneau arrière fait partie intégrante de la carte mère. Choisissez judicieusement, pour ne pas etre a court de connectique.

A noter que si vous etes audiophiles, je pense que la connectique audio ici n'a pas d'importance, car vous allez investir dans une carte Son! (qui dit carte, dit slot PCIe)
La meme chose pour les graphismes. Le minimum vital suffit sur une carte mère, si vous comptez acheter une carte graphique. Ca servira uniquement de connectique de secours.

Vous pouvez aussi très largement vous contenter de la connexion réseau intégrée ici sur la carte mère. A moins de vouloir rajouter une carte wifi, ou une autre carte réseau filaire si vous avez plusieurs réseaux chez vous par exemple. (qui dit encore carte, dit encore slot PCIe)

4) Connectique interne :

-> Il vous faut suffisamment de connecteur SATA (c'est le standard de nos jours) pour accueillir vos disques dur. Ca ressemble à ceci:


-> Vérifiez le nombre de connecteurs pour les ventilateurs. En toute logique il  y en a un réservé pour celui du processeur. Par contre il y en a un nombre aléatoire pour ceux du chassis.
A savoir : vous pouvez avoir des connecteur 3-pin et 4-pin. Vous pouvez brancher l'un sur l'autre sans soucis. Juste savoir que la 4eme broche permet de pouvoir moduler la vitesse du ventilateur. Dans le cas d'un ventilateur 4-pin branché sur un 3-pin, il risque de tourner à la vitesse maximum (pas très pratique car consommera + et fera un bruit du diable)


Ici vous pouvez voir la fiche pour connecter le ventilateur du processeur, il s'agit d'une fiche 4 broches (c'est important pour ce ventilateur, pour adapter dynamiquement sa vitesse à la température du CPU). En plus vous pouvez voir que c'est inscrit directement sur la carte mère pour quel ventilateur c'est prescrit !


Ici une fiche pour un ventilateur optionnel (opt_fan), vous pouvez par exemple trouver des cha_fan (cha pour chassis), ca revient au meme en fait. C'est pour les distinguer du cpu_fan.

-> Il faut noter les fréquences supportées pour la RAM aussi (indiqué dans la doc de la carte mère). Vous choisirez vos barrettes en fonction de ça. Vous trouverez de tout, il faudra juste choisir celles qui correspondent.


-> Concernant les slots PCIe, vérifiez qu'au moins un des slots supporte 16 lignes (16x) (qui est le maximum aujourd'hui si je me trompe pas).
Je vous renvoie à la dernière image juste au-dessus. Sur la droite on voit l'extrémité d'un tel slot (en bleu), c'est clairement inscrit sur le circuit imprimé de la carte mère.
A noter l'existence de normes de bandes passantes, nommées PCI-Express 2.0, ou 3.0. La version 3 supportant un maximum de bande passante. Elle est rétrocompatible : c'est-à-dire que vous pourrez brancher une carte graphique compatible 2.0 sur un slot 3.0.

-> Vous n'aurez pas spécialement besoin de vous poser de question sur le BIOS. C'est vraiment pour de l'optimisation, et les fonctionnalités logicielles qu'il permet.

5) Support CrossFire ou SLI

Ce sont les noms donnés aux technologies permettant de placer en série plusieurs cartes graphiques (a ce point la on est vraiment dans le haut de gamme).
CrossFire pour AMD.
SLI pour Nvidia.

/////////////////////////
/////////////////////////

Donc bref résumé pour une configuration moyenne gamme:

- Format ATX
- Socket compatible avec le processeur
- Connectique externe suffisante pour vos besoin
- Connectique interne suffisante pour vos besoin (disques dur, lecteurs de disques, ventilateurs, cartes graphiques, cartes Son, carte réseau)
- Slot de RAM compatibles avec les barrettes de RAM
- Plusieurs slots PCIe, dont au moins un en 16x.


Si on partait sur celle-ci par exemple ? http://www.ldlc.com/fiche/PB00153302.html
105 euro. Pas très cher et il y a largement ce qu'il faut.

//////////////////////
/////////////////////

Quelques précisions sur les caractéristiques détaillées qui sont indiquées :

Processeur:
Socket : 1150
Il faudra donc un processeur compatible socket 1150.



Mémoire:
Fréquences supportées :
La RAM choisit devra etre dans l'une de ces nombreuses fréquences.
Capacité maximale de RAM par slot : 8 Go
Capacité maximale de RAM : 32 Go
Vous pourrez acheter des barrette de 8 Go sans soucis, et jusqu'a 32 Go de RAM. Attention au piège des gros chiffres annoncés. Pour ces composants il ne faut pas établir son choix sur le maximum possible (en gros ca ne doit pas etre un pretexte pour acheter une carte plus cher qu'une autre).  J'en parlerai plus tard lors du choix des barrettes.

Graphique:
Contrôleur graphique intégré : non
Compatible coeur graphique intégré au CPU : oui
Cela veut dire que la carte seule ne permet pas d'afficher quoique ce soit sur un écran. La solution graphique sera intégrée au processeur (si celui-ci en dispose d'un)

Slots d'extension:
Vous avez un slot 3.0 16x. Et d'autres a coté. Donc voila ca suffit.
La carte support le CrossFire (plusieurs cartes graphiques installées en série)


Stockage:
6 connecteur Sata 6Gb/s. Bon c'est la meilleure norme SATA pour le moment et vous en avez 6 c'est largement suffisant.

Connectique:
3 connecteurs pour ventilateur : 1 pour CPU + 2 chassis ("mais où voit-il ca ?" réponse dans quelques lignes )

Caractéristiques physiques
Format de la carte : ATX.

Ah, et si vous voulez vraiment un descriptif détaillé des specifications d'une carte, il ne faut surtout pas hésiter à aller sur le site du constructeur : http://www.asus.com/Motherboards/Z87K/specifications/
La dessus vous avez par exemple le détail des connecteurs de ventilateur, que vous n'avez pas sur le site du vendeur. Vous pourrez par exemple voir qu'il y a réellement un connecteur 4-pin pour le CPU, et 2 connecteur 4-pin pour le chassis. Alors que c'est pas détaillé du tout sur le site du vendeur.

Prochain chapitre, on parlera du processeur.
_________________
Win the Yes ! Need the No ! To win, against the No !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ninib
Rayo De Sol

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2014
Messages: 160
Localisation: 64

MessagePosté le: Ven 27 Juin - 08:17 (2014)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau] Répondre en citant

5] Choix des pièces (suite)

c) Processeur



Le processeur va vous couter cher, disons-le d'entrée.

--> Comme pour tout vous trouverez du bas de gamme, du moyenne gamme et du haut de gamme.

--> Marques :
Deux constructeurs se font bataille dans ce secteur, et ce sont toujours les deux memes : AMD et Intel.
Les deux se valent, au final. L'un n'est pas plus fragile que l'autre, ne chauffera pas plus etc.. (c'est la guerre du marketing et des aficionados ça)

--> Nombre de coeurs :
On rentre dans ce qui différencie les différentes gammes.
Vous trouverez du 1 coeur : c'est le bas de gamme. Un processeur qui ne peut faire qu'une tache simultanée est vite dépassé par l'utilisation que l'on souhaite faire de son PC.
2 coeurs : ce sont les plus répandus. De bons rapports qualité/prix et puissance/consommation.
4 coeurs (voire plus) : Ce seront les plus puissants.

Chez Intel les multi-coeur qui commencent à partir du moyenne gamme sont nommés i3, i5 et i7.
Chez AMD ca serait plutot FX 4x00, FX 6x00 ou FX 8x00

--> Fréquence:
C'est un facteur important de la puissance d'un processeur. Mais c'est à la fois abstrait et concret. Un processeur de grande fréquence ne sera pas forcement plus puissant qu'un de moins grande fréquence. Cela dépend de la génération du processeur, de son type d'architecture et du nombre de coeurs. Donc n'allez pas comparer un AMD et un Intel qui pourtant sur le papier affichent la meme fréquence.

--> Mémoire cache
C'est aussi un facteur pour déterminer les performances du processeur. Cette mémoire sert de tampon intermédiaire entre le processeur en lui-meme (en terme de traitement et de calculs) et la RAM.
Les allées et venues des données dans les bus de la carte mère sont plutot lents (par rapport à la vitesse de traitement du processeur).
Donc plus il y en a, plus on pourra y stocker de données avant leur traitement, plus le processeur pourra travailler rapidement.
En général, pour voir augmenter cette mémoire cache, il faut monter en gamme de produit.

--> Socket:
Il découle du choix que vous avez fait pour la carte mère. C'est l'emplacement prévu sur cette dernière pour y placer le processeur. Nous avions vu une carte mère socket 1150 au chapitre précédent, donc il suffit d'en choisir un qui est compatible.

--> Evolutivité :
Le processeur est un composant en constante évolution et celle-ci est très rapide ! Vous trouverez facilement une nouvelle génération par an. Ceci pour dire que lors de votre choix, il faudra veiller à choisir un processeur qui n'est pas deja dépassé, sinon d'ici quelques mois, il le sera de beaucoup. Donc il faudra viser peut etre un processeur plus haut de gamme que ne l'est le reste de tout vos composants. Car vous n'aurez pas envie de le changer tous les quatre matins, lui. C'est clairement le composant le plus chiant a changer (on le verra au montage), a part la carte mère, et un des plus chers.
Il ne faut pas oublier que la performance d'un processeur se mesure aussi sur celle des autres composants. Il ne doit pas etre à la traine par rapport aux autres, sinon les performances vont en patir.
Mais gardez tout de meme en tete que quoiqu'il arrive, votre processeur sera dépassé dans un futur proche. Donc il ne faut pas en prendre un trop cher non plus, ca sera des euros de perdu. Le choix ne sera donc pas forcement simple, il faut cadrer votre budget global assez tot.
Quand je vous dit que le concept est tordu : il faut choisir pas trop bas de gamme, mais pas trop haut de gamme, mais suffisamment haut de gamme pour vos besoin, mais pas trop, et il faut conjuguer les prix.


--> Prix :
A la louche :
- Bas de gamme : Jusqu'à 100 euro
- Moyenne gamme : Jusqu'à 150-180 euro
- Haut de gamme : Jusqu'à 300-350 euro (hors trucs de professionnels)


Bon si vous avez suivi, si on veut un truc suffisamment puissant, mais pas trop cher, on va donc tabler sur du bas de haut de gamme (aux alentours de 200 euro).

Le meilleur moyen cependant pour fixer un choix et de suivre des comparatifs effectués par des utilisateurs (non pas par ceux fait par les constructeurs ), et comparer les prix.
Vous pouvez suivre les benchmark aussi, pour avoir un grande vue d'ensemble (approximative mais c'est toujours un bon repère). Un benchmark comme celui-ci par exemple : http://www.cpubenchmark.net/.


--> Particularité 1 : coefficient multiplicateur
Les fréquences des processeurs sont bloquées par défaut par le constructeur. Comprenez que vous ne pourrez pas overclocker votre processeur pour le booster (du moins par ce biais qui est le plus efficace). Bon si vous en etes la vous n'est plus un utilisateur lambda je pense. Car booster la fréquence de manière irréfléchie peut avoir de désastreuses conséquences, comme une surchauffe, ou un survoltage du composant. En plus de griller quelque chose vous pouvez créer un incendie.
Sachez qu'il existe des processeurs, identiques à ceux déja proposés, mais qui ont la facultés d'avoir un coefficient multiplicateur débridé par le constructeur. Cela permet donc l'overclockage de fréquence. Leur prix sera un peu supérieur à leur homologue non débridé.

Intel fait montre de bonne clairvoyance en indiquant dans le nom du processeur qu'il est débridé. Il a ainsi la lettre "k" de rajouté à la fin de son nom.
Pour les AMD c'est moins clair. Il faut checker dans les specifications qu'il est débloqué, ou alors il est "black edition", ce genre de chose.. Enfin personnellement je trouve AMD moins clair que Intel sur ce point.

--> Particularité 2 : processeur basse consommation
Certains modèlent existent en basse consommation énergétique, et donc aussi une baisse du dégagement de chaleur. Cela se traduit par une légère baisse de la fréquence.


////////////////
////////////////

Bon alors suivant notre choix de carte mère, nous avons besoin de :

Constructeur : Intel
Socket : 1150
Qualité : Bas de haut de gamme, puissant mais pas trop
Prix : pas trop cher

Donc nous allons tabler non pas sur un petit i7, mais un gros i5. De socket 1150 bien entendu.

On va donc prendre le plus performant des i5, mais pas celui qui est débridé car plus cher et on ne compte pas l'overcloker.
Donc voici par exemple le Intel Core i5 4690, pour la modique somme de 200 euro :
http://www.materiel.net/processeur-socket-1150/intel-core-i5-4690-102132.ht…

Pour comparer, le i5 4690k (donc coefficient multiplicateur débloqué)est à environ 25 euro de plus.
Pour comparer encore, le i7 le moins cher grimpe, lui, à 275 euro.

On vient d'economiser 75 euro pour une différence de performances dérisoire (du moins la différence ne sera quasi pas perceptible, et ne vaudra certainement pas 75 euro à nos yeux)




-->> Pour la suite on passera au refroidissement du processeur. Mais je ne sais pas quand, car je ne serai pas là, la semaine prochaine
_________________
Win the Yes ! Need the No ! To win, against the No !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ninib
Rayo De Sol

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2014
Messages: 160
Localisation: 64

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 11:17 (2014)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau] Répondre en citant

5] Choix des pièces (suite)

d) Refroidissement du processeur

Il s'agira ici de choisir un composant dont l'unique but sera de refroidir le processeur. Le processeur a besoin d'un refroidissement qui lui est dédié, car il chauffe beaucoup.

Nous aurons le choix entre du watercooling et du aircooling. Nous opterons pour la deuxième option, car la différence de prix est majeure et le watercooling n'est absolument pas nécessaire dans une configuration dite "normale" (c'est plutot pour les gamers de compèt' ou les inconditionnels du silence... ou ceux qui ont plus d'argent à y mettre).

La fourchette de prix pour un ventirad CPU est d'environ 15 à 85 euros. Pour le watercooling c'est très varié mais c'est plus cher .
Dans le cas de l'aircooling : un radiateur et un ventilateur et c'est plié.
Wtarcooling : pompe, tuyaux, liquide, waterblocks (partie en contact avec les composant), radiateur, éventuellement des ventilateurs en plus, un réservoir... bon on voit deja que ca fait plus cher que de simples ventilateurs.


Passons au détail du fonctionnement, que j'ai dejà décrit plus ou moins plus haut.
Le processeur est un composant qui chauffe assez vite et beaucoup, en fonction de son activité. De l'activité il y en a forcement étant donné que c'est lui qui fait plus ou moins tout dans l'ordinateur.

Le principe est simple.
La chaleur, de par sa nature, se dirige vers le froid. L'air n'est pas le meilleur conducteur thermique (par exemple l'eau l'est beaucoup plus, c'est pourquoi le watercooling est plus performant). Bref, il s'agira de faciliter le transfert de chaleur vers une aire (surface) d'ampleur maximum afin que la plus grande quantité de chaleur soit en contact avec l'air, qui sera soufflé et éjecté ailleurs pas un ventilateur.

Pour un bon transfert de la chaleur, sous forme de calories provenant du processeur, on va y mettre au contact du cuivre, que l'on appellera caloduc. Le cuivre est un métal très conducteur en chaleur.
Afin de maximiser la surface en contact avec les caloducs, et la bonne transmission de chaleur entre les deux, on appliquera une petite quantité de pate thermique directement sur la surface du processeur. La pâte thermique est très conductrice en chaleur, c'est son rôle premier, mais permet aussi de gommer les irrégularités entre les deux surface (processeur et cuivre). Et par effet de ventouse cela va faire effet de colle.

Souvenez-vous que la chaleur va se diriger d’elle-même d'un lieu chaud vers un lieu plus froid.

Les caloducs vont ensuite traverser un radiateur, a priori en aluminium tant qu'a faire (ici, contrairement au boitier du PC, le métal est directement au contact de la chaleur du composant à refroidir), composé d'une certaine quantité de lamelles. Le but étant d'avoir la plus grande surface de métal en contact avec l'air.
Ensuite, par effet de rayonnement et par absence d'autre endroit où aller, la chaleur se dissipera dans l'air ambiant. On va donc coller un ventilateur  qui va souffler en permanence l'air au contact du radiateur. Et ainsi la chaleur issue du processeur est envoyée vers d'autres cieux.


Quelques facteurs à prendre en compte dans le choix du ventirad CPU :

-> Ventilation verticale ou horizontale (moi j'appelle ca comme ca mais je pense pas que ce soit les bonne dénominations): on a vu plus haut qu'une ventilateur horizontal est en générale plus performante, mais cela implique de s’intéresser au facteur qui suit.
-> Socket du CPU : car il faut que les trous pour les vis soient placés au bon endroit pour installer le ventirad
-> Dimensions du ventirad : il faut tout simplement qu'il puisse tenir dans le boitier du PC. La ventilation horizontale sera plus encombrante qu'une ventilation verticale. Je vous remets les images, la ventilation horizontale étant la première




J'appelle le deuxième "ventilation verticale" car il souffle l'air de façon verticale, vers le processeur, quand il est positionné à plat. Le premier quant à lui, soufflera l'air perpendiculairement par rapport au positionnement du processeur.


Bon avec le boitier que l'on a choisi plus haut, dont je vous rappelle le lien : http://www.materiel.net/boitier-pc/xigmatek-asgard-381-orange-noir-82918.ht…

Nous allons choisir modestement un ventirad CPU à 30 euro : http://www.materiel.net/radiateur-pour-processeur/cooler-master-hyper-212-e…

--> Ventilation verticale
--> Compatible socket 1150
--> Hauteur de 159mm (le boitier permet 172mm)
--> Ventilateur de 120mm

PI : vous pouviez trouver un de la même marque, quasiment semblable, pour 20 euro, avec pour seule différence un ventilateur de 90mm. Ce qui veut dire, plus de bruit pour le ventilateur, et un radiateur de moins grande surface. Pour 10 euro supplémentaires on aura tort de se priver.
_________________
Win the Yes ! Need the No ! To win, against the No !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Khosumet
Madness

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 5

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 11:45 (2014)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau] Répondre en citant

Et, bien évidemment... 




Revenir en haut
Mimi
Effet papillon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2014
Messages: 73
Localisation: le Sud

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 21:27 (2014)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau] Répondre en citant

Tu peux expliquer le schéma ci-dessus?
Merci
_________________
L'ennui dans ce monde, c'est que les idiots sont sûrs d'eux et les gens sensés plein de doutes - B Russell


Revenir en haut
Skype
Ninib
Rayo De Sol

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2014
Messages: 160
Localisation: 64

MessagePosté le: Mar 8 Juil - 15:28 (2014)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau] Répondre en citant

5] Choix des pièces (suite)

e) Barrettes de RAM


La mémoire vive (RAM) sert de mémoire tampon entre le disque de données (qui est très lent si vous n'avez pas un SSD) et le processeur qui est très rapide.
Elle se différencie de la ROM, qui est le type de mémoire d'un disque de données, par ses performances beaucoup plus grandes dans tous les domaines mais elle est cependant volatile. La priver d'alimentation électrique fait perdre toutes les données qui y sont contenues (ce qui se produit en éteignant l'ordinateur par exemple).

Le but est d'accélérer le temps de traitement des données, en réduisant drastiquement le temps nécessaire pour que les données arrivent jusqu'au processeur (ou bien à la carte graphique).
Elle stocke aussi des données qui ont déjà été traitées par le processeur. Cela permet au processeur d'accélérer un traitement qui a deja été fait précédemment. Un moyen simple de s'en rendre compte est de lancer deux fois de suite une application lourde. Le deuxieme lancement sera plus rapide.
Donc en clair la mémoire vive servira à essayer d'avoir recours le moins possible au disque dur, qui est le composant le plus lent de votre ordinateur. En ce sens, meme si les données ne sont pas gravées à jamais à l'intérieur, elle est qualifiée de mémoire principale.

Il faut donc veiller à disposer d'une quantité de mémoire vive suffisante, mais pas trop grande non plus. Pourquoi payer pour quelque chose qui ne servira pas ?


Quelques caractéristiques :

Important : c'est le choix de la carte mère qui détermine le choix de la RAM.
Voici en image, le détail des caractéristiques de la carte mère qu'on a choisi auparavant, en zoomant sur la partie mémoire :



Type de mémoire :
Les années passant, le type de mémoire évolue. Avec un gain de performances dans tous les domaines, entre chaque type. Celle du moment étant la DDR3. La DDR4 "devrait" sortir sous peu, après nombre d'années sans progrès sur ce point. Les 3 types sont incompatibles entre eux.

Format de mémoire :
Il existe en majorité, 2 formats : DIMM et SO-DIMM. La deuxième est plutot utilisée pour les PC portables.
Ensuite vous aurez un nombre de pins. Plus il y a de pins sur la barrette, plus la bande passante utilisable sera grande. Ainsi, par exemple la DDR3 sera sur du 240 pins, alors que la DDR sera sur du 184 pins. En fait à la limite ca on s'en fout. L'important c'est de savoir si on a du DDR3, ou autre chose.

Fréquence mémoire :
Plus la fréquence est grande mieux c'est. Il faut que la fréquence soit supportée par la carte mère.

Technologie mémoire : ici dual channel.
Cela veut dire que l'ont peut utiliser les barrettes par paire,  pour pouvoir cumuler les bandes passantes et avoir de meilleurs performances.
Pour etre plus clair, il est plus performant d'utiliser deux barrettes de 4 Go que une de 8Go. Ceci est le cas uniquement en dual-channel. Si votre carte mère ne le supporte pas, avoir une seule barrette fera que votre machine sera "statistiquement" plus stable (dans le sens où on aura moins de chance d'avoir de problèmes sur un seul composant que sur plusieurs).

Timings/Latences : par exemple  "9-9-9-24", "CAS9" etc...
Comme on parle de latences, plus ces valeurs seront basses, mieux c'est. Mais cela s'accompagne d'un surcout en euro, qui ne vaut généralement pas le gain marginal de performances. Il faut se soucier de ce critère uniquement dans le cas d'un PC très haut de gamme.

Marque :
Prenez des barrettes de marque. C'est très important pour leur fiabilité et la stabilité du système . Eviter à tout prix les barrettes "no name".
Si plusieurs barrettes à acheter, il faut veiller à en prendre des identiques dans la mesure du possible, ce qui ne devrait poser aucun problème vu qu'elles se vendent aussi par 1, 2, 3, 4, 8.

/////////////////
/////////////////

Bon faisons notre choix.
Les deux critères primordiaux : prix et quantité mémoire.

-> Sachez d'abord que coté prix, c'est pas la joie.
Remémorez-vous ceci, en septembre 2013 (ou apprenez-le si vous ne saviez pas) : http://www.rtl.be/info/monde/international/1030474/le-prix-des-puces-memoir…
On se demandait à l'époque si le prix des barrettes allait augmenter. On a la réponse : prix doublés (!!).
Pour preuve, j'avais acheté des barrettes à 40 euro quelques mois avant. Aujourd'hui, les memes barrettes sont à 80 euro. Ouille ca commence a faire cher.

-> Coté quantité mémoire, et bien il en faut suffisamment, afin d'avoir une marge avec l'utilisation qu'on fait du PC. Mais trop de RAM ne sert a rien et vu les prix récents, c'est de l'argent jeté par les fenetres.
Comme on aime jouer à Dofus en octo-compte comme Anneau, qu'on lance des video, de la musique, internet à coté, mumble, skype, et un milliers d'autres application, il nous faudrait un peu plus que 4Go pour etre large. Donc on va choisir 8Go pour se faire une marge. Et comme notre carte mère supporte le Dual Channel, on va prendre 2 barrettes de 4Go.
Choisir 16Go ne servira à rien, a moins que vous ne fassiez de l'encodage video de façon professionnelle à longueur de journée ? (ou autre hobby non nécessaire pour 99% des utilisateurs).

-> Prenons une fréquence compatible avec notre carte mère. Choisissons en fonction du prix, car ne vous attendez pas non plus à des gains fois 10.
-> Pareil pour les latences.

-> Type mémoire : DDR3. C'est la plus récente.

-> Marque : c'est affaire de gout. Plusieurs marques existent : G.skill, Corsair, Crucial...
Essayez de prendre un truc qui vous conviendrait esthétiquement. Attention aux dimensions des barrettes. Certaines peuvent etre hautes. Dans notre cas, comme nous en prenons deux, et au vu de l'architecture de la carte mère, il y a un risque de gêne avec le ventirad du CPU (on verra ca en détail plus tard lors de l'installation). Donc dans le doute on va en prendre des simples esthétiquement parlant et plutot basses au niveau de leur hauteur.

Pourquoi pas celles-ci : http://www.materiel.net/barrette-memoire-pour-pc/g-skill-extreme3-2-x-4-go-…

Les caractéristiques correspondent, et il n'y a pas de protubérances esthétiques sur le dessus.
Le prix : 83 euros.
_________________
Win the Yes ! Need the No ! To win, against the No !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ninib
Rayo De Sol

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2014
Messages: 160
Localisation: 64

MessagePosté le: Mer 9 Juil - 10:09 (2014)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau] Répondre en citant

5] Choix des pièces (suite)

f) Slots d'extension

Les cartes d'extension sont des circuits imprimés qui s'installent dans les slots PCI-express. Leur but est d'ajouter des fonctionnalités ou capacités à l'ordinateur.




Vous pouvez ajouter dans ces emplacement des cartes réseaux (wifi, ethernet...), des cartes son, des cartes graphiques, des cartes TV (avec prise d'antenne TNT), acquisition video ...
Depuis peu, on peut installer un disque SSD, et là le taux de transfert de données de et vers votre disque sera vraiment optimal (moyennant finances.. prix plancher 300 euro je crois bien)

Vous pouvez aussi augmenter les capacités de votre ordinateur, comme le nombre de prises : SATA, IDE, USB, Série, parallèle...

Donc vous l'aurez compris, et comme le nom l'indique, ce sont des cartes d'extension, et donc ce n'est pas vital. Ne rien avoir sur ces slots n'empechera pas votre PC de tourner.
C'est pourquoi je ne vais pas vous parler de comment ou quoi choisir ici. Sauf pour la carte Graphique, qui reste quand meme incontournable de nos jours (mais pas obligatoire pour autant), dans le prochain chapitre.

Mais, à noter quand même, que suivant l'utilisation que vous pourriez faire de votre PC, des fonctionnalités que vous souhaiteriez profiter trouverons tout leur épanouissement dans l'acquisition de carte PCIe.
Je pense par exemple à la carte son qui, si vous etes vraiment à cheval sur la qualité du son provenant de votre PC, sera vraiment nécessaire. La qualité du son intégré à la carte mère n'est pas à dénigrer loin de là (et une très grande majorité des gens s'en accommodera). Mais on ajoutant une bonne carte son, la différence est vraiment sensible.
Si vous souhaitez regarder la TNT sur votre PC, la carte TV sera nécessaire.
Si vous voulez vous connecter à Internet par wifi, il faudra une carte Wifi.

Enfin ca parait logique comme ca, mais il faut y penser avant d'acheter, car tout n'est pas intégré de base dans la carte mère.


Carte Son :

Carte TV :

Carte USB :

Carte Wifi :
 

_________________
Win the Yes ! Need the No ! To win, against the No !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ninib
Rayo De Sol

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2014
Messages: 160
Localisation: 64

MessagePosté le: Mar 15 Juil - 15:09 (2014)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau] Répondre en citant

5] Choix des pièces (suite)

g) Carte graphique

Plusieurs jours que j'ai pas posté, mais ce chapitre est un peu plus long

La carte graphique est en général le deuxieme poste de dépense dans un PC fixe, derrière le processeur. Mais, selon vos besoins et envies, cela peut meme devenir le composant le plus cher.

Le monde de la carte graphique est un monde à part, dans le PC. Jusqu'à il y a une quinzaine d'années, le marché était relativement marginal.
Mais avec les avancées du progrès, le marché de la carte graphique est devenu la vitrine technologique des deux éternels producteurs de puces graphiques Nvidia et AMD (anciennement ATI qui a été racheté).


Composition de la carte graphique :

- Un GPU (Graphic Processing unit):

Que l'ont pourrait nommer processeur graphique, ou puce graphique
A l'instar du processeur dans un PC, le GPU est le composant le plus important de la carte graphique et c'est lui qui détermine en premier lieu le niveau de performance de la carte. C'est un processeur specialisé dans le calculs de graphismes 2D et 3D.
Sa fréquence d'horloge prend une part conséquente dans les performances de la carte.

- Une mémoire:
Qui permet de stocker les calculs du GPU. On peut faire directement l'analogie avec le processeur du PC et la RAM.
La quantité peut varier de 1Go à 4Go, pour le commun des mortel. Mais cela peut monter jusqu'à 8Go voire 12Go pour des cartes professionnelles.
Le type de mémoire employé peut etre G-DDR2, 3, 4, 5. La dénomination est proche de celel de la RAM, mais il n'y a pas de lien entre elles. Une barrette de DDR2 pourra très bien cohabiter avec une carte graphique qui a de la mémoire G-DDR5.

- Bus Mémoire : qui relie le GPU et sa mémoire
La largeur du bus se compte en bits (par exemple 128 bits, 512 bits..) et influe directement sur les performances de la carte. Plus le bus est large plus les échanges entre le GPU et sa mémoire seront rapides.

- Bus graphique : qui relie la carte graphique au PC

C'est donc lee connecteur PCI-express. Celui-ci existe en 3 versions : 3.0, 2.0 et 1.0. Chaque version est compatible avec les autres, mais une version 3.0 aura un meilleur débit théorique maximal atteignable.
Ce bus est assez rarement saturé donc les perceptions de performances ne sont pas très sensibles.

- Dissipateur de chaleur :
Sera constitué, comme pour le processeur du PC, d'un système de caloduc/radiateur/ventilateur. Le design de la carte graphique reposera aussi grandement sur cet élément car il jouera beaucoup dans le volume de la carte.
La carte en elle-meme, est un simple circuit imprimé, plat, avec des composants intégrés (gpu, mémoire.. plus ou moins plat aussi), et un système de dissipation de chaleur avec un volume conséquent greffé dessus.
Sur cette image, on voit la coupe d'une carte, avec le circuit imprimé en-dessous, le panneau de connecteur sur la gauche qui sera l'interface à l'arrière du PC où on branchera son écran, et tout le dessus est le dissipateur de chaleur. Il fait les 3/4 du volume de l'ensemble, et encore il est pas si gros que ca dans l'exemple.



Vous l'avez peut etre noté, la carte graphique peut donc etre vue de nos jours, par son fonctionnement, comme un véritable petit PC à l'intérieur du PC. C'est pourquoi son prix peut atteindre des sommets et est le point névralgique de la guerre entre AMD et Nvidia.


Marques :

Nous avons donc les deux producteurs de processeurs graphiques (qui est le composant principal de la carte) AMD et Nvidia.
Ces deux-là se contentent de produire leurs GPU, ainsi qu'une carte de référence pour chacune d'elles, en peu d'exemplaires.

AMD : cartes Radeon

Nvidia : cartes GeForce


Ces cartes de référence sont ensuite mises à disposition de différents constructeurs de cartes graphiques, qui vont se charger de "customiser" la carte de référence, afin de nous proposer une gamme (très variée) de cartes graphiques. Nous retrouverons donc dans le commerce des cartes avec différents GPU de marque AMD ou Nvidia, et toutes ces cartes seront elles-memes proposées sous différentes marques de constructeur, plus ou moins customisées (que ce soit physiquement, ou logiquement).

Il existe beaucoup de marques de constructeurs : Asus, Gigabyte, MSI, Sapphire et plusieurs autres encore.


Le choix ne sera donc pas simple. Il faudra jongler entre un certain nombre de facteurs :
--> D'une part le choix entre AMD et Nvidia:
- Marque de Puce graphique(AMD ou Nvidia)
- Type de puce graphique, comprenant plusieurs types dans chaque gamme commerciale (bas, moyenne, haute gamme, pro)

--> D'autre part ce qui variera en fonction du constructeur et de sa customisation:
- Type de mémoire
- Quantité de mémoire
- Largeur du bus mémoire
- Bus graphique (celui-ci sera optionnel ca ne changera pas grande chose)
- Dissipateur thermique(qui jouera sur la température de la carte, la consommation électrique, le bruit, le design..)

Pour vous simplifier la tache, il se pourra, parfois, que vous ayez le choix entre autant de carte qu'il existe de gpu + de type memoire + de quantité mémoire + de largeur de bus + .... enfin c'est exponentiel.

Je vais essayer de suivre un fil directeur quand meme pour entrer dans cette jungle épaisse et en sortir avec une seule carte qui sera adaptée, comme le sera notre PC, à une entrée de haute gamme, pour le moins cher possible, mais assez de performances.

/////////////////////
/////////////////////
/////////////////////

1) Tout d'abord, il faut commencer par choisir son camp, entre Nvidia et AMD:

 
En fait, on ne va pas commencer par dire que l'un est mieux que l'autre. A part des politiques de prix parfois divergentes, et des dénominations différentes, il n'y a que peu de facteurs a retenir si on doit choisir entre une puce Nvidia et une puce AMD. C'est un choix différent que de choisir la carte en elle-meme, car les différences réelles n'apparaissent qu'une fois la customisation des constructeurs effectuée.

Donc la différence entre AMD et Nvidia se fait :

--> Au niveau des jeux vidéo auxquels on joue.
Les développeurs et éditeurs de jeux vidéo s'accordent en fait pour que tel ou tel jeu soit plus performant soit avec une puce Nvidia soit un puce AMD. De plus, très certainement vous aurez remarqué, quand vous faites une mise a jour du pilote de votre carte graphique, dans le changelog des corrections de bug et optimisations graphiques sont faites sur certains jeux et pas d'autres.
Ce n'est que purs accords entre les éditeurs et AMD/Nvidia.

Ainsi, par exemple, si vous jouez souvent à un jeu "Battlefield", vous vous dirigerez plutot vers une carte AMD. Au contraire, si vous jouez par exemple à Assassin's Creed, vous vous tournerez vers une carte Nvidia.
Mais attention il faut relativiser. Les gains de performances recherchés sont souvent de l'ordre de quelques FPS (images par secondes) dans les jeux.

--> Au niveau du prix
A performances égales, les prix peuvent varier assez sensiblement entre les deux.

--> Bundle
Le bundle est ce qui est donné en pack avec la carte graphique : cables, jeux etc..

Donc vous voyez que, à la limite, si on est vraiment pas regardant, les différences, de nos jours, sont vraiment de l'ordre du détail. Il est conseillé, dans la grande majorité des cas, de faire son choix en fonction du prix et du bundle qui accompagne la carte. Finalement à ce niveau là, il est difficile de faire un choix juste sur la marque AMD ou Nvidia.



2) Gamme ciblée et fourchettes de prix associée:

Ensuite, il faut chercher à se situer dans les différentes gammes de produit. Fourchettes de prix (à la louche):

Bas de gamme : inférieur à 100 euro
Convient à un usage de bureautique voire de multimédia. Très économique en terme de consommation électrique, peu bruyantes car souvent sans ventilateurs. Par contre, à proscrire si vous jouer à des jeux vidéo récents ( avec de la 3D et tout). Pour les anciens jeux ils ne devrait pas y avoir trop de soucis.

Moyenne gamme : entre 150 et 300 euro
En plus d'une utilisation lambda de bureautique et de multimédia, vous pourrez jouer a la majorité des jeux, mais en n'élevant pas trop la qualité des graphismes (par exemple les fonctionnalité l'anti-aliasing sur ce type de carte seront assez limitées)

Haut de gamme : supérieur à 300 euro
Ciblées par les gamers, qui voudront jouer avec des qualités de graphismes au maximum, et avec une très bonne fluidité.

Professionnelle : Prix exorbitants, pour performances maximales (fréquences et quantité mémoires élevée), et un affichage sur beaucoup d'écran simultanés. Elles sont utilisés surtout pour travailler avec diverses applications professionnelles demandant beaucoup de ressources. Les prix s'étalent de 100 euros jusqu'à plusieurs milliers.


--> Nous allons nous diriger tout naturellement sur une carte qui se situera entre le haut du moyenne gamme et le bas du haut de gamme. Idéalement entre 200 et 350 euro (big fourchette !)
Mais sachez que si vous ne jouez jamais à des jeux en 3D de la mort qui tue, une carte à 125 euro ca suffit largement !

En outre, comme pour le processeur, n'hésitez pas à consulter des benchmark sur le net, et surtout des comparatifs de cartes graphique. Vous trouverez beaucoup de comparatif sur une meme puce graphique, mais en comparant les différentes carte des différents constructeurs (et c'est très important ces comparatifs)

Exemple de benchmark : http://www.videocardbenchmark.net/high_end_gpus.html
Exemple de comparatif : http://www.tomshardware.fr/articles/Test-GeForce-GTX-770,2-52.html


3) Mémoire de la carte (type / quantité / bus):

-> Concernant la quantité de mémoire, nous avons vu que nous avons une fourchette généralement de 1Go à 4Go pour la majorité des gens.
-> Concernant le type, nous avons le choix entre G-DDR2, G-DDR3, G-DDR4 ou G-DDR5.
-> Concernant la largeur du bus, nous aurons le choix entre 64, 128, 256, 384 et 512 bits.

Chose importante, et qui constitue un piège commercial très largement usité.
En terme de performances, il faut toujours privilégier le type de mémoire à la quantité.
Imaginons que nous ayons le choix entre deux cartes (en supposant, meme constructeur et tout pareil, sauf la mémoire qui est différente) :
- une carte avec 1Go de mémoire, en type GDDR3
- une carte avec 512Mo de mémoire, en type GDDR5
On penserait que la première sera plus performante. Alors que c'est en réalité tout l'inverse.
On va donc pencher directement vers un type de mémoire élevé, comme la G-DDR5, et ce n'est pas vraiment impactant sur le prix, car ce type de mémoire est assez démocratisé.


Concernant la quantité de mémoire, il ne sert pas à grande chose d'en disposer de trop, par rapport à l'utilisation que vous comptez en faire.
Disons que dans la gamme que nous ciblons, il nous faudrait un minimum de 2Go. 4 Go serait de trop je pense. On va donc chercher soit du 2Go, soit du 3Go si on veut se donner une marge et que les prix/bundle sont interessants.


4) Fréquence d'horloge de la puce graphique


Ce facteur aura une incidence sur le prix d'une meme carte. Les constructeurs de cartes, vont vous proposer, à partir de la carte de référence AMD ou Nvidia, des versions plus ou moins overclokées. La conséquence directe est la variation du prix.
Je vous fais un exemple rapide en allant sur un site de vente.
Voici deux cartes, à priori identique en quasiment tous point, et proposées par le meme constructeur :

--> Sapphire Radeon R9 280X Vapor X OC - TRI X - 3 Go
Détail technique : Radeon R9 280X, 1000 MHz, PCI-Express 16x, 3072 Mo, 6000 MHz
. Puce AMD : R9 280X
. Nom usuel : Vapor X OC (overclocked) - TRI X
. Fréquence GPU : 1000 MHz
. Largeur de bus graphique : PCI-Express 16x
. Quantité de mémoire : 3Go
. Fréquence mémoire : 6000 MHz

--> Sapphire Radeon R9 280X Dual X OC

Détail technique : Radeon R9 280X, 870 MHz, PCI-Express 16x, 3072 Mo, 6000 MHz
. Puce AMD : R9 280X
. Nom usuel : Dual X OC
. Fréquence GPU : 870 MHz
. Largeur de bus graphique : PCI-Express 16x
. Quantité de mémoire : 3Go
. Fréquence mémoire : 6000 MHz

On peut voir que la seule différence est sur la fréquence d'horloge du GPU, qui est plus grande sur la première que sur la deuxième. Le prix de la "R9 280X Dual X OC" sera de 220 euro. Celui de l'autre 250 euro.
Cela fait quand meme 30 euro de différence (bon un peu moins en fait, car la plus chère a un ventilateur de plus, mais disons une vingtaine d'euro juste pour cette différence de fréquence)



//// Bon, alors si on allait trouver une carte pas trop chère et avec quand meme de quoi faire tourner des jeux ?

Donc nous avions dit :
-> AMD/Nvidia : peu importe. En fonction du prix et du bundle
-> Prix : entre 200 et 350 euro
-> Mémoire : au moins 2Go, et plus si intéressant au niveau du prix.

Ce qui donne plusieurs choix, après une brève recherche sur un site de vente :

Coté AMD :
-> Puces graphique : R9 270X ou R9 280X. La R9 260X est en dessous de notre gamme ciblée. La R9 290X est quant à elle au dessus.
-> Ordre de prix : de 150 à 225 euro pour la 270X et de 200 à 300 euro pour la 280X
-> Toutes ces cartes sont à au moins 3Go de mémoire
-> Bundle : 2 à 3 jeux avec choix possible

Coté Nvidia:
-> Puces graphique : GTX 760 ou GTX 770. La GTX 750Ti est en dessous de notre gamme ciblée. La GTX 780 est quant à elle au-dessus.
-> Ordre de prix : de 215 à 300 euro pour la GTX760 et de 280 à 380 pour la GTX770.
-> Mémoire : ca s'étale de 2 à 4Go.
-> Bundle : 1 seul jeu, aucun choix possible


Je vous donne aussi un résultat de benchmark pour ces 4 là (à titre indicatif):
GeForce GTX 770 ->  6189 points
R9 280X -> 5142 pts
GeForce GTX 760 -> 4986 pts
Radeon R9 270X     -> 4516 pts

On peut voir les meilleurs résultat globaux pour la GTX770. Et la R9 270X est en dessous des 3 autres.
Mais les bundle sont indéniablement mieux avec les cartes AMD que les Nvidia.
Donc, à ce niveau là, soit on voit de la puissance, et on prend la GTX770, soit on veut un poil moins de puissance ( mais la différence ne sera pas extreme) et on a 3 jeux en bundle en prenant la R9 280X. La différence de prix entre les deux est en moyenne de 80 euro (+ une différence de 2 jeux, que l'on peut choisir)

Donc on va partir sur la R9 280X en ce qui concerne notre exemple.
Maintenant, il faut s'atteler au choix du constructeur .

1) Première chose simple : pour la R9 280X, toutes les cartes proposées sont à 3Go. Un critère en moins à s'occuper.

2) Il faut clairement prendre sa décision en allant consulter divers comparatifs
http://www.tomshardware.com/reviews/radeon-r9-280x-third-party-round-up,365…

Faites votre choix en regardant les différents graphiques, de températures, performances dans les jeux, consommation electrique, bruit, dimensions, design..
Ici, comme chaque choix sera fait en fonction de différents critères de chacun (on peut chercher le moins de bruit possible, ou la meilleure consommation electrique par exemple), je vais en choisir une qui sera dans la moyenne des prix que l'on s'étaient donné au tout début.

Donc, par exemple :  Asus Radeon R9 280X DC2 Top - 3 Go  http://www.materiel.net/carte-graphique/asus-radeon-r9-280x-top-3-go-96370.…
-> Il y a une autre Asus avec un prix un poil inférieur, mais celle-ci a des meilleures fréquences mémoire et GPU, donc à 5 euro près on prend la plus chère.
-> Elle tient dans le boitier : 285mm de longueur, notre boitier permet 310mm
-> Prix : 280 euro.

Pour ce prix là, on est vraiment avec une très bonne carte (très bon rapport qualité/prix), moins chère que la concurrente directe GTX 770 et un meilleur bundle. Il ne devrait pas y avoir de soucis pour mettre les paramètres à fond dans la grande majorité des jeux (ou quasiment à fond dans certains jeux gourmands et où vous ne voudrez pas perdre la moindre FPS.)
_________________
Win the Yes ! Need the No ! To win, against the No !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ninib
Rayo De Sol

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2014
Messages: 160
Localisation: 64

MessagePosté le: Mar 22 Juil - 09:33 (2014)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau] Répondre en citant

5] Choix des pièces (suite)

h) Périphériques de stockage (HDD, SSD)


Il s'agit du composant sur lequel toutes vos données seront stockées. Ces données sont stockées afin de pouvoir etre réutilisables meme après une perte d'alimentation électrique.

Il existe quelques types de disques couramment:

-> 3,5" (3,5 pouces) :
Le disque de taille standard pour un PC fixe.

-> 2,5":
Le disque de taille standart pour un PC portable. On peut placer un 2,5" dans un PC fixe, mais l'inverse sera beaucoup plus compliqué, car l'espace dans un PC portable est calculé au millimètre près.

-> SSD :
L'avenir des disques de données. De dimension 2,5", ce type de disque tend à remplacer tous les autres types de disques, car toutes les caractéristiques des autres disques y sont énormément plus performantes. Le seul bémol à l'heure actuelle, mais qui est comblé de plus en plus vite car la vitesse du progrès est grande , c'est l'espace disponible en terme d'octet sur ce type de disque. Il y a peu de temps, l'espace était vraiment très réduit à tel point qu'on ne pouvait pas y mettre grand chose. L'écart se comble de plus en plus et on commence à avoir des SSD de très bonne capacité. Le progrès aidant, les prix excessif sont aussi en baisse constante.


Composition d'un disque dur (de manière succincte) :

Le disque dur est en réalité composé de plusieurs disques, qui tournent autour d'un axe à plusieurs milliers de tours par minute (vitesse de rotation).

Sur chaque disque se trouve une tête de lecture qui vont se déplacer vers la donnée voulue, qui se trouve à un endroit précis sur le disque. Je vous épargne le fonctionnement précis du comment ca marche. Je vous donne un lien qui précise tout ca : http://www.commentcamarche.net/contents/740-disque-dur-externe-ou-interne



Deux caractéristiques intéressantes à regarder sur un disque dur (en plus de l'espace de stockage qui est le plus important) :

-> Mémoire cache:
Fonctionne de la meme manière que la RAM pour le PC. Cela sert à stocker relativement provisoirement les données les plus utilisées, afin qu'elles soient lues plus rapidement lorsqu'on en a besoin.
Plusieurs valeurs existantes : 16 Mo, 32 Mo,64 Mo et 128 Mo.
Le 32 et le 64 étant relativement au meme prix, se diriger vers un 64Mo de cache. Le 128 Mo est lui surévalué pour une utilisation normale (sauf pour un SSD, qui pourra les exploiter)

-> Vitesse de rotation (en tours par minute, ou RPM)
Ca détermine le temps d'accès aux données. Plus précisément, plus la vitesse de rotation est élevée, plus la tête de lecture du disque va pouvoir se placer rapidement à l'endroit où la donnée voulue se trouve. Plusieurs vitesses possible :
    - 5400 trs/mn : la base, pas très performant
    - 7200 trs/mn : le minimum à rechercher (et le plus souvent, suffisant)
    - 10 000 trs/mn : commence a etre plus rare. Le prix commence aussi a monter. Prévoir le double d'un 7200 trs/mn.
    - 15 000 trs/mn : ciblé pour les serveurs, donc très cher.



Connectique :

Aujourd'hui, un disque dur est raccordé à la carte mère par un connecteur S-ATA. Vous aviez il y a quelques années du P-ATA (autrement nommé IDE).
Ce connecteur sert aussi a raccorder d'autres périphériques, comme un lecteur de DVD par exemple.

Ce connecteur possède la particularité de pouvoir etre branché à chaud et existe en plusieurs normes : 1, 2 et 3.
Chacun étant une amélioration de la précédente en terme de débit admissible.

Les débit permis par le S-ATA 3 ne peuvent etre exploités que par un SSD, car les disques mécaniques sont trop lents. Meme le S-ATA 2 est deja sur-évalué pour un disque mécanique.


Concernant le SSD : voyez ca comme une très grosse clé USB. Il s'agit de mémoire flash, très rapide, et tout est géré de manière electronique. A la différence d'un disque mécanique, où les données sont stockées (on pourrait presque dire gravées) sur des disques bien physiques.
Vous croyez que le SSD ne présente que des atouts ? Silence, performances, très faibles latences, faible dégagement thermique, faible consommation électrique, pas de vibrations..
Et bien non.
Le SSD est le seul composant qui s'use.. Au fil des utilisations, les données sont inscrites et effacées sur des cellules Flash. Des cellules qui ont des cycles de vie, au bout desquelles la cellule est détruite. Il ne faut pas dramatiser pour autant, mais cela veut dire qu'en faisant des milliard et des milliards d'opération d'écriture/effacement/déplacement de données, la capacité maximale de votre disque va se réduire.


Que choisir / combien de disque ?

La vision la plus simpliste consisterait à prendre un gros disque (3,5" pour un PC fixe), y fourguer toutes nos données et puis basta.
Sauf que c'est très mal optimisé de procéder comme cela.

Nous pouvons diviser les types de données que l'on stocke sur un disque en plusieurs groupes :
-> Données du système d'exploitation
-> Données de l'utilisateur
-> Mémoire virtuelle

Mémoire virtuelle :

La mémoire virtuelle est un espace réservé sur le disque (que l'on peut définir nous-meme) et qui la plupart du temps servira d'extension de la mémoire vive du PC. De nos jours il s'agit d'une partition du disque dédiée, mais avant tout ceci était stocké dans un fichier d'échange (un simple fichier qui pouvait prendre des proportions étonnantes).
Cette mémoire est associée au terme de Swap, qui consiste en ce que le la mémoire centrale (si vous vous souvenez c'est la RAM) va refourguer des données dites "dormantes" dans cet espace en vue d'etre éventuellement réutilisées sous peu, et que la RAM a surtout besoin de toutes ses forces pour faire autres chose que garder une donnée dormante. Les données sont "swappées".

Il est toujours utile de posséder une zone de swap. En effet, si jamais votre RAM est complètement saturée, plutot que de tout faire planter, une zone de swap permet de temporiser. Je dis bien temporiser, car cette zone se trouve sur le disque dur, et souvenez-vous que le disque dur est ultra lent.

Système d'exploitation (OS) :

Il s'agit des données vitales pour que votre PC serve a quelque chose. Comme son nom l'indique, le système d'exploitation exploite le PC. A quoi servirait un PC si rien ne pouvait comprendre son langage ou lui dire quoi faire. Et il gère tout pour vous, et meme ce que vous lui demandez (si c'est pas joli). Un système d'exploitation stable est donc une chose très importante dans l'utilisation quotidienne de son PC.


Données de l'utilisateur :

Vos données personnelles. Les applications que vous installez etc..


Alors pourquoi dire ca ? Car pour obtenir de meilleurs performances, il peut etre opportun de séparer ces types de données.

Avec l’avènement proche du SSD, ces optimisations ne seront peut etre plus sensibles, mais actuellement le problème c'est que un SDD de grande capacité et cher

Manière la plus simple de séparer ces données :
1 disque dur, 3 partitions (une pour chaque type de données)

Manière plus poussée :
3 disques dur.
Sur le premier :  OS
Sur le deuxieme : Données utilisateur
Sur le 3eme (un tout petit petit disque) : Le Swap.

L'avantage de séparer sur des disques différents, c'est qu'un seul disque ne peut pas faire 20 choses à la fois. Passer du temps à aller chercher une donnée utilisateur au fin fond du disque c'est autant de temps perdu pour l'OS par exemple qui requiert une donnée plus importante pour faire autre chose.


Manière encore plus poussée :

Une technique récente, qui date de l'apparition des SSD, et qui reste encore très répandue (a cause du cout de ces derniers, meme si ca baisse très rapidement), consiste à avoir :

- 1 SSD (très performant donc) de taille modeste pour y placer l'OS, qui doit traiter les informations les plus importantes, ainsi que les applications que vous utilisez souvent, ainsi que les applications lourdes (suite Adobe par exemple si certains connaissent). Ceci afin d'avoir de très bonnes performances sur ce que vous utilisez souvent. On a aussi vu plus haut que les cellules d'un SSD s'usent, donc on cherchera à y stocker des données plus ou moins "fixes". Par exemple on n'aurait pas idée d'y installer un MMORPG de la mort qui tue, avec des mises a jours sur 15000 fichiers toutes les semaines.

- 1 HDD pour les données utilisateur, et qui comprendra aussi une deuxieme partition pour le swap (ou alors un troisième disque pour le swap mais il faut avoir de l'argent a jeter). Il existe d'ailleurs une manip pour que vraiment 100% des données utilisateurs soient séparées complètement de l'OS. C'est-à-dire pas juste vos photo et vos films que vous déplacez manuellement, mais vraiment tout le dossier utilisateur, toutes les variables d'environnement et tout (si on ne fait pas la manip, lors de l'installation de l'OS, celui-ci rattache tout sur la meme partition que l'OS).

Pour vous donner une idée du gain de vitesse d'execution avec l'OS sur un SSD, voici l'exemple le plus connu. La plupart d'entre-vous doit avoir Windows 7 je présume. Vous devez bien connaitre l'animation du logo Windows qui apparait au lancement du système ? Celle  avec 4 point de couleurs qui se rejoignent pour former le logo. Et bien vous n'aurez meme pas le temps de voir les 4 couleurs se rejoindre que vous serez deja sur votre bureau.


2 choses vitales à retenir concernant un SSD :

- Il doit avoir une fonction TRIM (et activée, bien sûr). Sans cette fonction, lorsqu'une cellule est effacée (parce que vous avez supprimé un fichier par exemple), le SSD pensera toujours que la cellule est occupée, et la prochaine écriture se fera sur la prochaine cellule libre. Au bout d'un moment, quand il n'y aura plus de cellule libre, une fonction "prioritaire" s'enclenchera à chaque nouvelle écriture, dont le role sera de faire le ménage. Les performances de votre disque en prendront un sacré coup.

- Ne jamais défragmenter un SSD. Comme dit plus haut, les cellules ont un nombre de cycles de vie limité. Défragmenter un disque inflige un nombre impressionnant de lectures/écritures. Sur un disque dur c'est bénéfique. Sur un SSD non.


Bon allez on va choisir vitre fait, parce qu'une fois les explications faites, le choix va prendre 2 minutes.
Comme on a un peu d'argent et qu'on veut un PC pas trop moche, on va prendre un SSD pour l'OS et un disque dur pour le reste.

Pour le SSD, un 128 Go suffit amplement si on ne met que l'OS et des applications. Vous pouvez prendre un 240 Go, mais d'une gamme inférieure pour le meme prix.
Et les prix sont en constante baisse je viens de le reconstater en regardant pour vous.
Donc pour le SSD on pourrait prendre celui-ci : http://www.materiel.net/disque-ssd/samsung-serie-840-pro-128-go-83232.html
On va dire que c'est un très bon 128 Go. (donc a peu près au meme prix qu'un moyen 240 Go).
Le prix est de 110 euro.

Pour le disque dur mécanique, on va prendre un 1 To lambda (ou un 2To si vous voulez c'est juste un poil plus cher (un poil)).
Souvenez-vous : 7200 trs/mn minimum
Quand je vous disais du lambda je plaisantais pas : http://www.materiel.net/disque-dur-interne-3-5-pouces/western-digital-wd-bl…
Le prix est de : 50 euro.


Donc voila, 160 euro de disques de données, facilement trouvés.
_________________
Win the Yes ! Need the No ! To win, against the No !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cordeuse
La Med

Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2014
Messages: 76

MessagePosté le: Mar 22 Juil - 18:23 (2014)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau] Répondre en citant

Merci pour le tuto, je comptais prendre une tour dans les prochains mois
_________________
« Il n'y a que quatre formes d'humour : le comique de répétition, le comique de répétition, et l'absurde. »


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:39 (2018)    Sujet du message: [Penser et monter son ordinateur de bureau]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Alliance [PACEM] - Kuri Index du Forum -> La Taverne aux Noobs -> Cultivage Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation