Alliance [PACEM] - Kuri Index du Forum FAQ Rechercher Membres Profil S’enregistrer Connexion
 
LBPLN - Chapitre 2 : l'homme ne descend pas du singe

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Alliance [PACEM] - Kuri Index du Forum -> La Taverne aux Noobs -> Cultivage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Styani
Folie Douce

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2014
Messages: 167
Localisation: Devant (derrière ?) son ordi

MessagePosté le: Jeu 8 Mai - 18:47 (2014)    Sujet du message: LBPLN - Chapitre 2 : l'homme ne descend pas du singe Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Aujourd'hui, je vais vous parler un peu d'évolution (non, pas la guilde), et surtout vous apprendre les bons termes, préciser des choses.

Mais commençons par le début :


L'origine de la vie

Il n'y a aucun moyen de montrer, de manière convaincante, comment la vie sur Terre est apparue. Plusieurs théories existent, qui peuvent être changées en fonction des connaissances.
Actuellement, on pense que les étapes importantes sont arrivées dans cet ordre :

1. Apparition des molécules de la vie, formant la soupe primitive.
Ces molécules sont des protéines (assemblage d'acides aminés), de l'ADN, des lipides. des sucres. L'apparition spontanée de ces molécules semble contradictoire avec la thermodynamique : en effet, on augmente l'organisation de la matière, alors que le désordre ne peut qu'augmenter. À priori, cette formation est possible car à cette époque, il y a 3.5 à 3.8 milliards d'années, l'atmosphère était pleine d'énergie (imaginez des éclairs qui se lancent partout). Cet apport d'énergie extérieur aurait permis à nos molécules de se former.
C'est le chimiste Miller qui réussit, lors de sa thèse, à faire apparaître un partie de ses molécules. Dans un milieu fermé à la matière extérieure, il réalisa la soupe primitive : de l'eau (H2O), du méthane (CH4), de l'ammoniac (NH3) et de l'hydrogène (H2). Après un apport extérieur d'énergie, il récupéra des molécules plus complexes : des acides aminés (dont 13 sur les 22 qui servent le plus couramment dans les protéines actuelles), des lipides, des sucres. Par contre, aucune molécule d'ADN (ou d'ARN) n'a pu être observée.

2. Apparition de barrières.
Une fois que les molécules sont là, elles se sont assemblées, pour définir un extérieur et un intérieur, pour isoler le "moi" du reste. Ce sont les phospholipides qui s'organisent en membrane. À partir de là, on peut observer des réactions enzymatiques à l'intérieur : des cycles apparaissent. L'isolement n'est pas concevable : il reste quand même nécessaire de mettre en place des échanges trans-membrannaires.
Dès lors, une pression de sélection existe : les structures doivent puiser dans leur environnement de la matière première pour se répliquer. Seule celles qui sont capable de produire leur propres catalyseurs pour la réplication peuvent survivre.

3. Réplication
Les molécule d'ARN, au début, ont une double fonction : celle de garder l'information pour se reproduire, et celle de catalyseur. Ces molécules s'associent à des protéines pour pourvoir se répliquer, et répliquer au passage ces protéines nécessaires.

4. Spécialisation
Peu à peu, les molécules perdent leur double fonction, pour se spécialiser.

Apparté : la différence entre l'ARN et l'ADN. L'ADN a été décrit dans le chapitre précédent : une échelle avec des barreaux de couleur. C'est une molécule double brin (on a 2 côté de l'échelle). L'ARN, quand à lui, est très similaire, mais pas complètement. En particulier, il ne se met pas en double brin : ce n'est qu'un côté de l'échelle. De ce fait, il est moins stable, mais aussi du coup plus sensible aux mutations.

On pense que, pendant un moment, on est resté dans un monde ARN. Ceci permet une évolution très rapide. Ensuite, l'ADN remplace peu à peu l'ARN. On obtient, au final, une molécule spécialisée dans le stockage de l'information, l'ADN, et des molécules qui catalysent les réactions, les protéines. L'ARN fait la liaison entre les deux.
Peu à peu, nos structures de vie deviennent de plus en plus complexes, pour devenir une cellule, au sens actuel. Ce sont d'abord des bactéries, qui n'ont pas de compartimentation interne. Puis un jour, une cellule en a mangé une autre... Mais sans la digérée. Cette petite cellule dans la grosse est restée, et il s'est produit un phénomène de symbiose. La petite cellule aide la grande cellule, et en échange elle est protégée. Au cours de l'évolution, de nombreux échanges se sont produits : l'ADN de la petite cellule s'est en partie intégré dans la grande. Elles deviennent de plus en plus dépendantes l'une de l'autre. Aujourd'hui, la petite cellule est une mitochondrie. Une deuxième symbiose s'est faite, qui a donné des chloroplastes, chez les plantes par exemple.
Les cellules se sont ensuite regroupée entre elles, et chacune s'est spécialisée. On passe à des organismes pluricellulaires... De plus en plus complexes et compétitifs. La pression de sélection est de plus en plus forte, car la biomasse ne fait qu'augmenter... Mais ça, ça sera explicité dans la deuxième partie.

Une autre hypothèse en vogue pour l'apparition de la vie sur Terre, est l'origine extraterrestre. En gros, une météorite contenant les bactéries primitives est venue s'écraser sur Terre, et ainsi la vie a commencé.

Pour se situer, une petite chronologie : Il y a...

15 000 000 000 d'année, le big bang
4 500 000 000 d'année, formation de notre système solaire

3 800 000 000 d'années, la soupe primitive existe, les premières molécules se forment
3 400 000 000 d'années, les premières bactéries sont complètes
2 600 000 000 d'années, les premières cellules avec un noyau apparaissent
2 100 000 000 d'années, les êtres multicellulaires se développent

580 000 000 d'années, les premiers vers
500 000 000 d'années, les premiers poissons
245 000 000 d'années, les dinosaures et mammifères
65 000 000 d'années, extinction des dinosaures
6 000 000 d'années, la lignée humaine commence son désastre...

Si vous êtes intéressés, vous pouvez aller voir la page wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Origine_de_la_vie


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:14 (2018)    Sujet du message: LBPLN - Chapitre 2 : l'homme ne descend pas du singe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Alliance [PACEM] - Kuri Index du Forum -> La Taverne aux Noobs -> Cultivage Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation